• Sarah Poli

Faire sa Bougie de Clémentine

Updated: Nov 20


Mangez des clémentines en hiver, et préparez vos bougies pour toute l'année !

Quand j'ai arrêté d'utiliser des bougies, je voulais juste laisser les abeilles tranquilles. Au marché, celles considérées comme les plus naturelles sont souvent faites de cire d'abeille, puisque l'autre option est faite de paraffine, un résidu de pétrole, de fossiles ou d'autres choses encore qui exploitent et bousillent notre Terre.


Mais cette flamme vivante et chaleureuse des bougies me manquait, et je me suis donc mise à faire des recherches écologiques sur le sujet :

J'avais entendu parler des bougies faites de cire de soja, extrait d'huile de soja … mais là aussi, on trouve peu d'informations sur l'origine et l'impact environnemental de cette matière. En plus, leur point de fusion étant plus bas que celui des autres cires, les bougies au soja comportent normalement un conteneur, souvent en verre ou en métal, ce qui la rend moins écologique puisque pas zéro déchet.


Mais la nature est remplie de surprises, et me voilà qui tombe sur la solution idéale : la Bougie de Clémentine ! Le conteneur est son écorce, et la cire est l'huile de notre choix : olive, tournesol, colza, soja, sésame, courge... celle qui correspond à notre conscience écologique, lieu géologique et goût.

Voici donc l'aboutissement de ces recherches en vidéo, où je partage avec vous les détails de « fabrication » de cette bougie créée à partir du recyclage d'écorces et d’éléments naturels :




La saison des clémentines est d'octobre à février : donc vous avez encore le temps de créer vos bougies en saison.


La bougie peut se conserver : si vous ne mettez pas d'huile, les écorces sèchent naturellement et il suffit d'ajouter votre matière grasse quand vous décidez de l'utiliser. En gros, mangez des clémentines en hiver, et préparez vos bougies pour toute l'année !


Elle a une longue durée : une fois allumée, la bougie peut durer plusieurs heures à plusieurs jours si vous ajoutez de l'huile au fur et à mesure qu'elle se consume. J'en suis arrivée à trois jours, en l'éteignant les nuits





Et l'histoire avec YouTube continue : les chaînes féministes et écologiquement engagées continuent d'être moins référencées.


C'est pourquoi les amies et amis, ABONNEZ-VOUS à ma chaîne YouTube si ce n’est pas déjà fait, et partagez-là à vos proches pour soutenir d'avantage ce type de projet.


Namasté !


  • Sarah Poli - YouTube
  • Sarah Poli - Vimeo
  • Sarah Poli - Instagram
  • Sarah Poli - Facebook
  • Sarah Poli - LinkedIn

© SARAH POLI 2021

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now