• Sarah Poli

La Fable de l'Adulte

Updated: May 9, 2019

J'ai beaucoup entendu « oh, je faisais ça quand j'étais petit.e » quand j'ai partagé la vidéo Bougie de Clémentine. Mais je n'ai pas réussi à comprendre, malgré les années qui remplissent mon existence, ce que ça veut dire d'être un enfant ou d'être une adulte.



Dans mon enfance, mes sentiments et réflexions étaient tout à fait aussi importants et profonds qu’aujourd’hui, et en toute sincérité, ils n'ont pas beaucoup changé :

Pourquoi, si on naît sur cette terre, est-on obligés de payer pour pouvoir habiter sur un bout de terre ?

Pourquoi, s'il y a des cascades, des lacs et des rivières, est-on obligés de payer pour boire de l'eau ?

Pourquoi, s'il y a des arbres, est-on obligés de payer pour manger les fruits, les légumes, les salades ?

Et pourquoi fait-on du mal aux animaux s'il y a des fruits, des légumes et des salades ?

Et si on est obligés de payer pour tout ce qui, selon moi, devrait être un droit, du simple fait d'exister sur cette planète, pourquoi, alors, ne payons-nous pas l'air que l’on respire ?


C'est totalement illogique ! Ça l'était alors et ça l'est toujours !


Mais je vois près de moi cet « adulte » arriver et imposer un conformisme terrible à certaines personnes qui n'arrivent plus à exprimer leur essence naturelle (l'enfant) et finissent par se plier aux demandes de la société. Qui, peut-être pour mieux digérer la conformité, la traduisent en « responsabilité » et y prennent goût.

Je n'ai pas senti le besoin de devenir une autre personne pour pouvoir vivre en tant que « grande personne ».

Et de réussir à s'épanouir dans son indépendance, en étant le plus authentique possible, demande une responsabilité que, je crois, la plupart des « adultes » habitués aux mimétismes sociaux ne peuvent pas s'imaginer.


Déjà petite, je trouvais cette division étrange et ce n'est pas un sentiment qui s'est dissipé avec le temps. Donc en espérant éveiller l'enfant que vous êtes, j'écris une petite fable sur le sujet et vous fais une vidéo simple, avec, cette fois-ci, des zestes d'orange =0)


La Fable de l'Adulte :


Une personne égoïste était née sur la Planète Terre et il souhaitait tirer profit du monde entier ! Mais les autres personnes, qui jouaient ensemble, caressaient les animaux, partageaient à manger et parlaient aux arbres, n'étaient pas d'accord. Du coup, la personne égoïste eut une idée pour les convaincre à accepter tout ce qu'il voulait leur infliger : il inventa l'adulte. Un titre qu'il donnait à chacun qui acceptait de payer pour vivre, tuer pour manger, dévaster pour vendre et violer pour s'affirmer. Plus on payait, plus riche on nous trouvait. Plus on tuait, en bonne santé on nous croyait. Plus on dévastait et vendait, plus sérieux et respectueux on devenait. Et plus on violait, plus fort on nous acclamait...

Et comme ça, il  inventa la vanité, et la frontière entre l'enfant et l'adulte. Une blessure interne, difficile à cicatriser.   


0 views
  • Sarah Poli - YouTube
  • Sarah Poli - Vimeo
  • Sarah Poli - Instagram
  • Sarah Poli - Facebook
  • Sarah Poli - LinkedIn

© SARAH POLI 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now