top of page

Peinture Fresque Murale : techniques et réflexions

Pour fêter l'anniversaire de ma magnifique maman Rita, j'ai récupéré les anciens pots d'encres, restés oubliés après la peinture de la maison il y a des années, pour réaliser une fresque murale à son hommage. J'ai filmé le processus et propose de partager avec vous, les techniques et réflexions expérimentées pendant cette expérience :



#1 / FAIRE GAFFE À LA MÉTÉO

Avant de commencer ta fresque murale, que ça soit à l'intérieur ou à l'extérieur, fais attention à la météo et choisis tes créneaux de peinture en fonction.




La pluie est une évidence : il faut l'éviter si tu peins en extérieur, mais le soleil qui tape fort directement sur le mur est aussi gênant, car il sèche trop vite l'ancre, et cela nous laisse moins la main sur nos dessins.

La météo peut aussi affecter les peintures d'intérieur : l'humidité peut ralentir l'avancement de ta fresque, surtout si tu peins une fresque en plusieurs couches.

Profites aussi pour observer sur une journée, l'illumination naturelle sur le mur que t'as envie de peindre, pour voir quel est l'horaire avec la lumière idéale pour travailler.


#2 / PRÉPARER SON MUR

Souvent les murs extérieurs ont plus de porosité, si tu appliques donc une couche de fond avant de commencer la peinture, cela t'évitera de dépenser trop d'ancre et fera ressortir les couleurs avec mois ou même une seul couche (c'était le cas pour mon mur).

Les murs intérieurs méritent aussi de l'attention, penses à boucler des trous s'il en a et à le poncer si besoin, et s'il est très sale cela ne fera pas de mal de le nettoyer un peu.


#3 / DESSIN ET COULEUR

Les couleurs : le dessin est certe important, mais ce sont les couleurs qui définissent beaucoup le résultat : un même dessin peint en couleurs foncées, ne fera pas du tout le même effet que le même dessin peint en couleurs lumineuses. Donc prends ton temps à faire tes choix de couleur. Si t'es perdu.e pour commencer, je te conseil de travailler avec 3 ou 4 couleurs au maximum, et faire des testes d'abord avec des feutres ou des crayons sur une feuille de papier, ou sur un logiciel graphique sur ton ordinateur, pour voir comment les couleurs que t'as choisi fonctionnent entre elles. Pour se plonger dans l'univers de couleurs et s'inspirer, je te conseille ce site ou ce site.

Pour le dessin : si tu n'as pas d'expérience en dessin, tu peux commencer par des formes géométriques ou abstraits, en réfléchissant toujours à comment les couleurs vont s'intercaler dans les formes, car imagine : si tu peint un cercle bleu sur un carré bleu, bah on ne verra pas le cercle.


#4 / CONTOURS

Pour faire en sorte que le remplissage des contours soit propre, voici mes astuces préférées :

Imbiber le pinceau avec la bonne quantité d'encre, pour que cela ne coule pas, mais pour que ça ne soit pas trop sèche non plus (voir vidéo).

Trouver la bonne posture : chercher ses appuis pour que ton corps soit stable lorsque tu contournes. Cela inclut tout : la position de ta main, comment tu tiens le pinceau, ton assise, etc. Sois conscient de ta posture et fais confiance à ton ressenti.

Regarder plus loin : quand tu fais ton trait, ne regarde pas le pinceau, regardes un peu plus loin, vers où ton pinceau est censé aller, cela t'aidera à faire des contours plus nets.


#5 / LE RESPECT DU VIVANT

Saches que si tu peins une fresque à l'extérieur, il est possible que tu vas attirer de l'attention. Je t'invite à être, dans ces cas là, réceptive à la curiosité des passant.e.s. La nouveauté sert à casser l'emprisonnement du quotidien et ton ouverture permettra aux gens de profiter davantage de ce moment inattendu et extraordinaire. Pour les fresques intérieures c'est pareil si tu partage ta maison avec d'autres personnes, cela va leur changer leur routine aussi. Mais le plus important : il y a des petites et adorables bêtes qui habitent les murs (araignées, fourmis, etc) ! Fais attention pour ne pas les blesser et prends le temps de les aider à déménager si besoin, cela ne prendra qu'un instant ;0)


#6 / DU TEMPS EN BONNE COMPAGNIE

Faire une fresque murale c'est prendre du temps, et ce temps peut être vécu en compagnie des gens qu'on aime. On peut appeler les ami.e.s pour qu'ils/elles amènent l'apéro pour papoter avec nous et peut-être nous aider pendant la peinture; on peut faire de la fresque un événement de famille... et on peut aussi se rendre compte que c'est un de ces rares moments qu'on peut passer avec nous-mêmes, en agréable solitude, en profitant de notre propre compagnie et des péripéties de notre propre esprit !


#7 / OUTILS

Pour faire mes peintures (tout aussi bien que pour faire mes vidéos) j'aime travailler avec peu d'outils ! C'est un avis totalement personnel, mais plein d'outils = plein de logistique ... et je n'aime pas les logistiques. Donc, trois tailles de pinceau au maximum pour n'avoir que cela à nettoyer en fin de journée. Et chaque journée est dédiée à une couleur spécifique, pour ne pas avoir à rincer les pinceaux trop souvent pendant la peinture. Et l'encre, je la dépose sur le couvercle du pot d'encre, lequel je n'ai jamais besoin de laver ... quel bonheur ! Moins de temps dans la logistique = plus de temps dans la création ;0) BONNE PEINTURE !


 

LE RÉSULTAT

Pour célébrer la vie de ma maman et continuer dans le partage, j'ai laissé un espace libre sur le mur, pour proposer aux invité.e.s de son anniversaire, de participer ! Un moment convivial et créatif ensembles, et un tendre souvenir offert à la personne que j'aime <3


Merci de ta compagnie et à la prochaine création,

Sarah Poli

68 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page